Dans une démarche de soutien à la création et à la circulation des projets artistiques, nous accompagnons des artistes résidents hors les murs et accueillons des artistes européens et internationaux dans le lieu. Parfois nous menons et inventons les projets avec eux.

Poulpe Électrique et Make a Move

La compagnie Poulpe Électrique est partenaire associée de Make a Move, un projet de collaboration européen entre des acteurs culturels de 7 pays. L’objectif est  de créer un nouvel incubateur pour les artistes et compagnies de théâtre non-institutionnalisées en Europe. Make a Move développera et expérimentera un laboratoire transnational de co-création durable, et se concentrera sur le théâtre de mouvement contemporain (c’est-à-dire le théâtre physique, le mime, et d’autres formes mobilisant fortement le corps). Le projet débutera par l’élaboration d’un curriculum basé sur les besoins des participants, dans le but d’organiser et d’expérimenter trois laboratoires de co-création. Il se conclura avec la production de spectacles pour les Capitales de la Culture de 2020 à Rijeka (Croatie) et à Galway (Irlande). Au cours de ce processus, Make a Move créera des outils pour le renforcement des capacités de production des artistes et des compagnies, et définira des pratiques qui constitueront un schéma d’organisation pour un incubateur de théâtre durable et mobile. Enfin, il attirera l’attention sur l’importance sociale et artistique des pratiques théâtrales à la marge des grandes institutions culturelles.

CROATIE – ESPAGNE – IRLANDE – ROUMANIE avec Cie Poulpe électrique (théâtre physique  & multimédia)

T.G.V. et Nouvelles lettres persanes

Depuis 2017, des enseignantes et adolescentes iraniennes de Téhéran et leur homologues françaises de Paris et la région parisienne échangent une correspondance à partir d’outils numériques et réseaux sociaux. Cette correspondance numérique est guidée par la Cie T.G.V. à Paris et le Fanous de Téhéran. Dans un premier temps (printemps 2018)les iraniennes sont venues à Arcueil, pour confronter les portraits imaginés à partir des éléments de leur correspondance et la réalité. Puis c’est au tour des françaises (automne 2018), de se rendre à Téhéran pour découvrir Téhéran de l’intérieur. Le projet se poursuit en 2019 avec des échanges d’ateliers de théâtre dans les 2 pays avec un déplacement des participants pour continuer de dévoiler les secrets des cultures française et iranienne. Le prochain voyage est prévu pour l’été. Il flotte dans l’air un parfum iranien!

IRAN avec Véronique Petit – Cie T.G.V. (théâtre)

Le fondeur de son S.H.A.R.E.

Le projet de coopération européenne autour de la musique créative et improvisée porté par Le Fondeur de son et Anis Gras propose de permettre aux musiciens européens de se rencontrer, échanger sur leur pratique tout en créant un réseau européen pour communiquer et développer de nouvelles créations communes. Ce groupement a vocation à devenir un espace d’échange, de réflexion et d’observation qui permette une meilleure compréhension des activités de ses membres, sur une base humaine et solidaire de transversalité artistique, trans – générationnelle et trans – disciplinaire. S.H.A.R.E. souhaite fédérer les actions de plusieurs collectifs indépendants d’artistes autour de la même philosophie avec une dimension transculturelle, telles que : jams publiques, édition et diffusion de matériel artistique et pédagogique, création de nouveaux répertoires, échange de bonnes pratiques…

ITALIE- DANEMARK- PORTUGAL  avec Yoram Rosilio (musique)