AbysseRaka Ásgeirsdóttir

Une incroyable histoire de survie. Le 11 mars 1984, le chalutier MS Hellisey coule corps et biens, en pleine tempête au large des côtes islandaises, avec à son bord des marins expérimentés. Il fait nuit noire. La température est tombée en dessous de 0° et, dans l’eau, n’excède pas les 5°. Malgré leur courage et leur détermination, les membres de l’équipage ne peuvent résister au froid qui les engourdit et les entraîne au fond de la mer d’Islande. Tous sauf un. Dans l’eau glaciale, cette force de la nature parvient, au terme d’une nage héroïque de plus de six heures à regagner la terre, à accomplir l’impossible. Face à l’incrédulité générale devant un tel exploit, cet homme d’apparence ordinaire devient un héros national, et sa vie en est bouleversée. À partir de ce fait divers et du témoignage de ce seul survivant, Jón Atli Jónasson construit un monologue captivant, où se mêlent une évocation très concrète du quotidien et une
poésie presque hallucinatoire. C’est aussi un hommage rendu à tous ces marins qui, durant des siècles, sont partis en mer.

Distribution

Mise en scène : Raka Ásgeirsdóttir
Avec : Charles Van de Vyver
Bande sonore : Christian Helgi Beaussier
Musique Bach : Gudmundur Pétursson, guitare électrique
Lumières : Jean-Louis Aichhorn
Vidéo : Ari Allansson