A destination d’un public retraité et intergénérationnel, le Chemin des Arts propose de découvrir et d’échanger autour des arts à partir des créations qui s’élaborent à Anis Gras. Les Tables à lire, les Tables à Savoir-Faire, le ciné-débat…autant d’espaces de partages et d’expérimentation, de sentiers à arpenter ensemble, en compagnie d’un artiste.

Avec  le soutien du CCAS, de la Fondation de France et de la CGET.

Les Tables à Lire (et à cuire)
Installez vous en compagnie d’un artiste qui vous proposera de partager un repas en lien avec son univers

Durant le temps d’une table à lire on entre dans un texte comme on entre dans une recette.

On met ensemble la main à la pâte tout à la fois : dans la matière, le texte et la pensée. Les ingrédients circulent entre lecture, parole et cuisine. C’est dans ces moments là, lorsque les frontières s’estompent, que l’on partage quelque chose de l’ordre de l’être ensemble…

Mercredi 4 avril de 10 h à 14 h Qui je suis quand j’arrête de travailler ? C’est la question que vous soulèverez autour d’un repas confectionné avec l’aide de Guillaume Lambert. Ensemble, vous mettrez en lecture et en jeu deux pas de côté, deux comportements décalés que l’on a tous fait ou que l’on a tous croisé : les petits sabotages en entreprise et la phobie du travail.

Mercredi 23 mai de 10 h à 14 h « Nous voulons partir à la rencontre d’un lieu. Anis gras. Dresser le portrait sensible d’une ville. Arcueil. À travers vous. En échangeant sur nos souvenirs, nos vies, nos envies. Il s’agira surtout d’écoute ». Nicolas Guillemot et Laurette
Tessier du groupe Pris dans les phares..

Mercredi 6 juin de 10 h à 14 h Francesca Bonato propose un rendez- vous culinaire afin d’évoquer la puissance vitale, le mystère et les symboles des Arcanes, cartes du Tarot, et les libérer dans un geste corporel et sonore. Un dialogue entre passé et futur, entre l’héritage ancestral des Arcanes allégoriques et les technologies contemporaines qui en permettent un regard et une lecture actuels.

Les tables à Savoir - Faire
Partager autour d'une table les techniques artistiques et réfléchir aux représentations du monde

Il faut constamment remettre la table, rien n’est fixé une fois pour toutes. Dans sa variété d’usages, la table est aussi un espace de travail, constamment réinventé. Les tables à savoir-faire cherchent à provoquer la rencontre entre l’artiste et le public, pour partager autour d’une table une technique artistique et réfléchir ensemble aux différents usages de nos représentations du monde.

Mercredi 25 avril de 15 h à 18 h + Mercredi 2 mai de 15 h à 18 h
Comment tu t’appelles ?- Selim Nassib vous propose de vivre une expérience de groupe qui consiste à répondre à une question simple : « Comment tu t’appelles ? », et qui en engendre d’autres : d’où vient ce nom, ce prénom, quelle est leur signification…? Dans un deuxième temps, les réponses sont filmées pour constituer la matière d’un spectacle final. Le but n’est pas seulement de révéler l’histoire d’une identité particulière, mais de montrer que tout groupe, quel qu’il soit, est composé d’une extraordinaire diversité.» Dans le cadre d’une Résidence d’écrivain soutenue par le Conseil Régional d’Ile-de-France

Mercredi 20 juin de 15 h à 18 h La photographe Christine Delory-Momberger propose un atelier de création partagée présentant son travail avec une exposition photographique suivie d’un moment où chaque participant pourra se saisir d’une ou plusieurs de ses images et déployer une parole personnelle en l’associant à des moments de son histoire.
Un partage d’histoires – pour les personnes qui le veulent – clôturera l’atelier qui en fera une œuvre individuelle, personnelle, unique et collective.

 

En chœur de corps et de voix à l'EHPAD Sainte Monique
Avec Estelle Bordaçarre et Annabelle Playe

Depuis novembre 2017, et jusque juin 2018, des personnes âgées dépendantes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ainsi que des aidants et soignants de l’EHPAD Maison Sainte-Monique – Notre-Dame de Bon Secours, sont entrées dans une exploration artistique en voix et en mouvement, accompagnés par Estelle Bordaçarre (comédienne, metteure en scène, formée au mime corporel et à la danse butô) et Annabelle Playe (chanteuse, compositrice, vidéaste et auteure). La pratique corporelle est au cœur du projet, à travers la maîtrise et la connaissance d’un corps riche en sensations et en perceptions. Le travail de la voix s’y associe, et est lié à un décalage volontaire avec l’expérience traditionnelle du chant : nous explorons un répertoire contemporain varié, des modes d’émissions vocales se différenciant du chant (cris, rires, pleurs, bruits de souffles, voix parlée…). L’objectif du projet est de rassembler un chœur en mouvement, composé de personnes d’âges et de profils variés, prenant en considération les problématiques de chacun au fur et à mesure de l’exploration partagée.

Ce projet est soutenu par la Drac Culture et Médico-social et la Fondation de France.

Danse à l'EHPAD du Grand Cèdre
Avec Difé Kako et Les Ouvreurs de Possibles

En 2018, la compagnie Difé Kako et Les Ouvreurs de Possibles s’associent dans un projet
au sein de l’EHPAD Maison du Grand Cèdre d’Arcueil : pendant cinq jours, les résidents voyageront à travers la danse et l’histoire de l’art. L’occasion pour chacun de s’offrir de l’attention, de nourrir la relation aux autres et de voir l’espace quotidien différemment.