A destination d’un public retraité et intergénérationnel, le Chemin des Arts propose de découvrir et d’échanger autour des arts à partir des créations qui s’élaborent à Anis Gras. Les Tables à lire, les Tables à Savoir-Faire, le ciné-débat…autant d’espaces de partages et d’expérimentation, de sentiers à arpenter ensemble, en compagnie d’un artiste.

Avec  le soutien du Conseil départemental du Val de Marne – Politique de la Ville, du CGET et de la ville d’Arcueil.

Semaine Bleue

Avec Sarah Labhar | Les 5, 6, 8 et 9 octobre de 14h à 16h

Joie, peur, colère et tristesse sont les quatre émotions de base de la palette d’un acteur. Comment basculer d’une émotion à l’autre ? Comment trouver sa vérité dans ces émotions brutes ? A-t-on besoin de mot pour exprimer une émotion ? « Faire son cinéma » et si nous convoquions l’actrice qui sommeille en chacun de nous, pour inventer un dialogue entre soi et soi ? Telle la sorcière dans Blanche Neige, nous nous regarderons droit dans les yeux « Miroir, dis-moi qui est la plus belle ! », et nous nous parlerons à cœur ouvert. Nous utiliserons nos corps, nos voix, nos imaginations, d’un côté, une caméra, un écran et un miroir de l’autre.

Les Tables à Lire (et à cuire)
Installez vous en compagnie d’un artiste qui vous proposera de partager un repas en lien avec son univers

Durant le temps d’une table à lire on entre dans un texte comme on entre dans une recette.

On met ensemble la main à la pâte tout à la fois : dans la matière, le texte et la pensée. Les ingrédients circulent entre lecture, parole et cuisine. C’est dans ces moments là, lorsque les frontières s’estompent, que l’on partage quelque chose de l’ordre de l’être ensemble…

Table à Lire ou à Savoir-Faire – Mercredi 28 octobre avec le Collectif Lilalune

“Un accouchement, c’est un paradoxe parfois difficile à surmonter, souvent surmédicalisé, il est aussi un lien avec quelque chose de profondément archaïque, une entrée fracassante dans la sphère du corps, des organes et de l’infini.”

Notre Sang est une pièce qui questionne l’accouchement et ses bouleversements. Pendant cet [atelier], nous parlerons de la maternité, de l’héritage, de la douleur, de l’élan, du gouffre et de l’immensité à laquelle on n’est pas vraiment préparé.

Table à Lire ou à Savoir-Faire –  Jeudi 19 novembre – “En attendant Friot”, avec Cyril Hériard Dubreuil de la Cie En Déliaison

Un débat est organisé entre Bernard Friot et un Contradicteur libéral. Problème : on attend Bernard Friot qui ne vient pas. Le Modérateur décide d’annuler le débat. Un Gilet Jaune furieux d’être venu pour rien oblige le Modérateur à endosser le personnage de Friot pour faire face au Contradicteur. Commence alors un débat houleux et loufoque entre ces 3 personnages qui vont s’affronter sur des notions de valeur économique, de salaire à vie, de création monétaire, de tondeuse et d’État social, autant de choses qui seront au coeur de cet atelier.

Les tables à Savoir - Faire
Partager autour d'une table les techniques artistiques et réfléchir aux représentations du monde

Il faut constamment remettre la table, rien n’est fixé une fois pour toutes. Dans sa variété d’usages, la table est aussi un espace de travail, constamment réinventé. Les tables à savoir-faire cherchent à provoquer la rencontre entre l’artiste et le public, pour partager autour d’une table une technique artistique et réfléchir ensemble aux différents usages de nos représentations du monde.

À l’Autre Lieu-  Mercredi 14 octobre avec la compagnie le Saut du tigre dans le passé

Après avoir travaillé en résidence avec son équipe sur le texte  « Les Bonnes » de Jean Genet, Matthieu Rocher s’interroge sur la façon de monter une pièce du début du 20ème siècle en ce tout début du 21ème siècle.

Il choisit alors d’entamer un travail d’écriture de plateau, c’est-à-dire un texte écrit par le metteur en scène et les comédiennes, en direct, pendant le temps des répétitions, et prend la décision de commencer la pièce 24 heures après l’histoire des Bonnes : Claire est morte, elle a bu le tilleul empoisonné au gardénal initialement préparé par les deux bonnes pour assassiner Madame. Solange est alors placée en garde à vue. Que se passe-t-il quand la machine judiciaire s’empare d’une pièce de théâtre ?

C’est une autre façon de raconter l’histoire des Bonnes, en la plongeant, fidèle à Genet, dans ce qui fascine notre époque, les faits divers.

Lors de cette table à lire, nous vous inviterons à découvrir des écrits de Jean Genet ainsi que des extraits du spectacle. 

En raison de la situation sanitaire, le format de certains ateliers n’est pas encore arrêté. Plus d’informations à venir sur nos réseaux sociaux ou par téléphone, une semaine avant chaque atelier au 01 49 12 03 29