Fatima Soualhia-Manet

Fatima Soualhia Manet est comédienne et met en scène ses aventures théâtrales.

En 2021, elle jouera dans 72 vierges de Medhi-Georges Lahlou au CDN de Rouen et collabore avec Keti Irubetagoyena sur projet Le commun des mortels de Olivia Rosenthal

En 2020, elle joue dans Les Amazones mise scène de Myléne Bonnet. Elle met en scène et interprète Au nom du fils (enquête autour de Bobby Sands) et collabore à la mise en scène de La petite Nuhé avec Véronique Widock.

En 2019, elle joue dans  Roi et Reine de Christophe Casamance mise en scène de l’auteur, dans Moi Daniel Blake mise en scène de Joel Dragutin et dans Jai saupoudré mes chaussures de tulipes rouges de et mise en scène de Claudine Pellé.

En 2018, elle adapte et met en scène le livre Too much time (Women in prison) de Jane Evelyn Atwood.

En 2017-18, elle joue dans La Commune  de Guillaume Cayet mise en scène de Jules Audry, dans Cherchez la faute de et mise en scène François Rancillac, dans Babacar, de et mise en scène Sidney Ali Mehelleb au théâtre 13 et dans Feu pour feu de Carole Zalberg mise en scène de Gerardo Maffei au théâtre de Belleville.

De 2012 à 2017, elle interprète Marguerite et moi ( Duras, libre parole) spectacle autour des entretiens de Marguerite Duras, qu’elle met en scène avec Christophe Casamance.

De 2002 à 2015 elle est un membre co-fondateur du collectif DRAO (6 créations).
Le Collectif DRAO se constitue en 2002 au Théâtre de la Tempête et rassemble des comédiens d’horizons et d’expériences diverses.

À travers un répertoire contemporain, ils défendent un processus de création collectif où ils partagent la responsabilité de la mise en scène. Six créations naissent de cette collaboration. Elle participe à toutes les créations du collectif en tant qu’actrice et co-metteur en scène.

De 2001 à 2010, elle collabore avec la compagnie Métro Mouvance en tant que comédienne et metteur en scène sur les chantiers Jean-Luc Lagarce et Howard Barker et co-met en scène Juste la fin du monde de Jean Luc Lagarce et Dom Juan de Molière pour 5 acteurs.

En 2003, elle adapte et interprète le roman La Conversation de Lorette Nobécourt.

Au cinéma, de 2014 à 2015, elle joue dans les films de Laurent Larivière, Petr Zelenka et Grégoire le Prince Ringuet .
Elle a réalisé les films vidéo Processus dactrices et Traverses ou l’âge d’or de la Loco.

Elle a intégré la classe libre du cours Florent en 1987. Et a également suivi des stages avec : Camilla Saraceni, Gilles Nicolas, Stéphanie Loik, Denise Perron, Claire Heggen, Eugénio Barba, Christian Rist, Lisa Wurmser, Daniel Mesguich, Elisabeth Chailloux, Sylvain Maurice, Jean-Louis Hourdin, Serge Tranvouez, Philippe Adrien, Dominique Boissel, Brigitte Jaques-Wajeman et François Régnault et à la caméra avec Bruno Nuytten, Kim Massee et Elsa Amiel.

Ensuite a joué dans des mises en scène de Camilla Saraceni, Daniel Mesguich, Alain Milianti, Jean Pierre Vincent, Serge Tranvouez, Fanny Mentré, Christophe Casamance, Claudine Pellé, Dominique Terrier, Rachid Boudjedra, Xavier Schaeffers, Jean Deloche et Eduardo Manet.

Depuis 2016, elle anime des ateliers théâtre au centre pénitentiaire de Fresnes.

En résidence à Anis Gras – Le lieu de l’Autre – depuis 2017, elle collabore et jouera dans le prochain spectacle de Flore Marvaud.