Kim Lan NGuyên Thi

Kim Lan Nguyên Thi est née en 1980,  elle vit et travaille à Paris. Une grande  partie de son travail consiste à interroger  les mécanismes d’attribution de l’identité :  elle déconstruit, réactive, interroge la notion  de représentation, par le biais d’installations  artistiques. Ses obsessions sont celles d’une  femme appartenant à diverses minorités  pour lesquelles les questions de visibilité  et d’existence s’articulent très souvent  autour de la manière dont sont conçues  et perçues les définitions.  Elle est membre fondatrice de l’association  FemmesPHOTOgraphes avec Isabelle  Gressier, Maud Veith et Noémi Aubry.  Association travaillant à la diffusion des  travaux de femmes photographes, notamment  par le biais de la publication d’une  revue semestrielle.