CapharnaümAlexandra-shiva Mélis - la cie du cercle

« L’homme doit vivre sobrement, s’affranchir du désir, réduire ses besoins au strict minimum » Diogène de sinope (400av J.C)

A l’origine il y à moi. Ma chambre. Et la voix stridente de ma mère qui tel un général des armées m’intime de ranger immédiatement ce Capharnaüm. Je me souviens combien j’étais fasciné et terrorisé par ce mot incongru. Capharnaüm….Seul le préfixe cafard résonnait concrètement à mes oreilles. « Quoi !?! Une colonie immonde d’insectes répugnant gluants et vicelards attendait le moment propice pour prendre le pouvoir sur mes tas de jouets laissé à l’abandon! « Autant vous dire que l’opération de rangement était menée avec zèle dans un esprit héroïque propre aux mangas japonais. Je sauvais ainsi tout ce petit monde animé d’une mort terrible !

Vendredi 1er décembre à 10H + 14H30
Samedi 2 décembre 19H30 (Scène partagée avec Le Pêkhane de Tierno Diallo)