Partenaires

L’association Écarts est conventionnée par l’EPT GOSB et la ville d’Arcueil et soutenue par le conseil régional d’Île de France, la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île de France, le Conseil Départemental du Val-de-Marne, le commissariat général à l’égalité des territoires, le FIL ORU d’Arcueil – Gentilly, le CNV et la Fondation de France.

L’anisette Gras – Floranis soutient Écarts en tant que mécène et par son attachement à ce lieu lié à son histoire.

Anis Gras est membre du réseau Actes if. Notre lieu s’engage également auprès du réseau Cultures du cœur,  afin de lutter contre les exclusions en favorisant l’accès à la culture.

Partenaires de saison

CONSERVATOIRES En 2018, Anis Gras poursuivra son travail de développement d’un espace de fabrique avec la présence d’artistes aux influences et identités diverses. Cette pluralité d’origines, les croisements, les rencontres dessinent « l’esthétique » du Lieu de l’Autre qu’est Anis Gras. Cette démarche propre à Anis Gras se renforcera par l’accueil et l’accompagnement de jeunes artistes issus des écoles supérieures d’enseignements. Certains fréquentent déjà régulièrement le lieu : lors de créations, de stages, de résidences, de présentations de travaux. Plus qu’une simple mise à disposition des lieux, il s’agit d’articuler les objectifs, les pratiques et les savoir-faire de nos structures, afin d’accompagner pédagogiquement et artistiquement des actes de création.

Conservatoire national supérieur d’art dramatique CNSAD Direction Claire Lasne-Darcueil  dans le cadre du programme SACRe
Conservatoire du 19e Jacques Ibert Paris  Section Théâtre – Dirigée par Eric Frey
Conservatoire du Kremlin – Bicêtre Responsable pédagogique Frédéric Merlo

 

LE SERVICE CULTUREL DE LA VILLE D’ARCUEIL  propose, à l’espace municipal Jean Vilar, une programmation pluridisciplinaire en direction de tous les publics (adultes et jeunes publics) et mène des actions culturelles pour aller plus loin dans la découverte du spectacle vivant.

17/03 à 11 h : Vox, le mot sur le bout de la langue Laboratoire d’expérimentations sonores pour les très jeunes spectateurs. À partir de 9 mois. 04/05 à 20 h 30 : Personne ne m’aurait cru alors je me suis tu. La pièce retrace le parcours de Sam Braun arrêté par la milice française à l’âge de 16 ans avant d’être entraîné dans les marches de la mort en 1945. Une réflexion puissante sur le travail de mémoire. 25/05 à 20h30 La Rumeur Le groupe de rap underground de la scène française fête ses 20 ans avec un film, un livre et une nouvelle tournée. 01/06 à 20h30: Jil Caplan et sa voix singulière reviennent avec Imparfaite, un album entre swing et mélancolie. Plus d’informations sur : www.arcueil.fr

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE ROBERT DOISNEAU, GENTILLY En avril 1992, pour ses quatre-vingts ans, Robert Doisneau donnait son nom à la future Maison de la Photographie de Gentilly, honorant ainsi sa ville natale. « Ni mausolée ni musée » selon les voeux mêmes du photographe, la Maison Doisneau est un lieu d’expositions temporaires qui a pour mission d’explorer la photographie d’inspiration humaniste en revisitant cette notion et en l’élargissant au-delà des frontières et des époques. La Maison Doisneau est un lieu de découverte et de partage de la culture photographique, un lieu pour regarder et voir autrement. Elle propose un large programme de visites, d’ateliers et d’activités éducatives à l’attention des différents publics (visiteurs individuels, familles, groupes scolaires, structures de loisirs, personnes en situation de handicap, etc.) La Maison de la Photographie Robert Doisneau est un équipement de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre. Elle est soutenue par le Département du Val-de-Marne.

LA MUSE EN CIRCUIT – Centre national de création musicale, est vouée dans toutes ses activités aux musiques décloisonnant le champ de l’art sonore, musiques nouvelles voire novatrices, affranchies et audacieuses, qu’elles soient instrumentales, électroniques ou mixtes, qu’elles approfondissent les voies du seul sonore ou explorent également d’autres territoires artistiques, tels que la littérature, le théâtre, la danse, la vidéo ou les arts plastiques. La Muse en Circuit dispose de trois espaces de travail équipés qui accueillent en résidence compositeurs, instrumentistes et artistes de toutes disciplines, en offrant à leurs projets un accompagnement de production. La Muse en Circuit se préoccupe également de la recherche, en assurant autour du numérique la veille technologique indispensable au développement des musiques de demain. Elle s’attache à développer la transmission des pratiques et savoirs musicaux, avec des actions favorisant la découverte et le partage des musiques indisciplinaires avec tous les publics.