Where did I kill you for the first time ?Saeed Mirzaei – Cie Vispobish

Un metteur en scène iranien veut reconstituer son passé. Pour élucider la mort de sa sœur dont il ne se souvient plus, il demande à des acteurs de jouer différentes versions de l’événement. Un jour, au moment de la guerre, en Iran, lorsque le metteur en scène était enfant, sa mère, qu’il accompagne, va chercher sa sœur ainée à l’école. Des bombardements éclatent subitement. Ils se réfugient dans une cave mais … Sa mémoire grésille comme un vieil écran, un vieux téléviseur. Il se souvient de son amour d’enfance. Incertain, il donne d’autres indices – un texte – aux acteurs qui jouent une autre scène. C’est une autre histoire : un jour, suite aux fraudes électorales, il veut assister aux manifestations contre le gouvernement. Sa mère envoie sa sœur afin de l’en dissuader. Le metteur en scène se souvient alors d’une jeune femme rencontrée au milieu de la foule et dont il s’éprend instantanément. Les soldats tirent des coups de feu puis … Impossible de se rappeler de la suite. Sa mémoire le fuit. De quelle douleur, de quelle couleur, cette amnésie est-elle le nom ? Dans les souvenirs de chaque évènement qui se succède, où l’amour se mélange à la mort, le réel à l’imaginaire, le vrai au faux, se trace peut-être un chemin, un fil. Emerge une faille. Mais laquelle ?

Vispobish est accompagnée par le théâtre Gérard Philippe CDN de Saint Denis