Anne Mulpas

“Aucune carte du monde n’est digne d’un regard si le pays de l’utopie n’y figure pas.” Oscar Wilde

La poésie n’offre pas de certitudes, encore moins de solutions mais elle donne à voir, à sentir, et donc à penser autrement l’épopée quotidienne. « Les affranchis – Atlas du singulier, cartographies plurielles » compte explorer les états de l’être et du contemporain. Nous irons voir ce qu’il en est de nos émotions, nos désirs, nos rêves — ce qui peut nous affranchir de l’obsession identitaire qui nous isole autant les uns des autres que de nous-mêmes. De portraits individuels en paysages collectifs, il s’agira de cartographier la vie et de restituer par couches, par strates, par reflets ce qui se vit et d’ainsi expérimenter la parole/ les mots à la fois comme des flots, des flux, des matières, des espaces infinis qui heureusement nous débordent, nous augmentent.